L'aspect physique
de l'homme
évoluera encore

Croire n'est pas savoir
___________________
La croyance est une confusion
entre l'imaginaire et la réalité

Seul le respect de la
vérité triomphera

Les Commandements ou morales du Non Croyant




Le    M A L    par rapport aux autres
Est tout ce qui nuit, divise, détruit, extermine, désuni, sème la discorde entre les individus, dans: la famille, le travail, la société, le pays, la planète.
Le mal « provoqué » n’a qu’un seul but, satisfaire l’égocentrisme exacerbé d’intolérance personnel ou de groupes, en accaparant le pouvoir, ou les ressources par cupidité, ou les territoires, ou la convoitise sexuelle, souvent accompagné du dénigrement et de mensonge, ou de violence et cruauté.
Le communautarisme et certaines politiques entrainent une discorde constante insidieuse de désunion.
Le machisme engendré par les religions sur les femmes, ces dernières subissent des multiples punitions [ voir ci-après ].
La justice divine ne change rien, seule la justice des hommes dans la vérité et l’humanisme pourra rétablir l’ordre du bien pour tous sur la planète.

Le    B I E N    pour tous
Est tout ce qui rassemble, uni, et profitable pour toute la société et dans la sérénité, pour avoir une vie tranquille et la moins pourrie possible avant notre disparition totale ( respect de l’humain dans la vérité absolue , répartition des richesses et territoires, organisation de santé et éducation, respect de l’environnement, bonne organisation de l’état, etc. ).
Egalité entre individu : homme ou femme et de race différente.
Dans le plus grand respect de tous les individus humains et de l’environnement, de l’intérêt général, pour l'épanouissement de la valeur de la personnalité humaine de notre société, sans inquiétudes permanentes par des idées subversives ou de mythomanies religieuses ou non.
Avec ces quelques définitions on peut situer les règles de notre société, pour se sortir de jugements compliqués pour avoir une conduite acceptée par tous dans l’union et la solidarité en dehors de l’hostilité. Pas besoin de 1000 pages de texte religieux tordus pour comprendre la notion de bien pour tout le monde.
L’emploi de la « bonne morale » ou « mauvaise morale » en formule sèche ne veut rien dire et est inexploitable dans la réalité.

Le respect d'égalité le plus important sur notre planète



Quand sera-t-il possible ?

Toutes les punitions causées par le machisme , l'incompréhension ou l’orgueil de l’homme sur la femme , engendrées aussi par les religions, subit les multiples sévices innombrables :
  1. Le refus ou le déni de l’homme de savoir d’être mis au monde par la femme ( l’hypocrisie chez lui n’est pas un vain mot ! ).
  2. Le problème mensuel de la femme, incompris par l’homme.
  3. Le porno chic par les créateurs de mode , abaisse et la fait passer pour un objet de luxe, aux yeux de la société.
  4. L’accouchement dans la douleur avec 9 mois de peine, sans le respect de l'homme.
  5. D’élever ses enfants et leurs éducations et subir les sarcasmes de l'individu masculin.
  6. La force de la femme est 2 fois moins que celle de l’homme.
  7. Se faire prendre pour moins que rien par les hommes (dans certaines contrées l’animal est plus respecté et vénéré que la femme ).
  8. Emploi mal payé par rapport à l'homme pour l'obliger à rester chez elle.
  9. Et comme si ça ne suffisait pas recevoir les coups parfois mortels du mari costaud, non tolérant.
  10. Pour celle qui croit encore au tout puissant pas bien défini, « ce n’est pas de votre faute si vous êtes des femmes », seul le hasard est le maître du jeu des naissances et rien d'autres. (elles subissent les idées des religions et sectes écrites par la main de l'homme bien sûr ! Dieu n'avait pas de crayon, de stylo !).
  11. L’homme veut passer comme invulnérable, car son orgueil lui interdit d’être faible face au sexe féminin ( il est atteint de psychopathie du sexe depuis des millénaires).
  12. Education servile pour l’abaisser d’une façon dégradante et la rendre sans réactions face à l’homme.
  13. Les écoles coraniques fanatiques sur notre territoire dont les politiques hypocrites ne veulent pas parler à cause des élections.
  14. L’excision et mutilations sexuelles féminins sous la pression des communautés religieuses, avec aucune raison valable de le faire. Cette tradition stupide invalide 200 millions de jeunes filles et de femmes.
  15. Le certificat de virginité obligatoire pour les jeunes de religion musulmane « avant de se marier », sous la pression de la famille ( le certificat de puceau n’est pas demandé !! Allez les filles défendez-vous ! ).
  16. Pression pour le port du voile, foulard, hidjab, niqab et le burkini par les religieux musulmans fanatiques sur les femmes ajoutent une touche final de stupidité et contrainte tyrannique de prosélytisme dont l'habillement sert de drapeau pourfendeur des musulmans islamistes contre notre société. Ce sont des vêtements de soumission demandé par l’homme pour le retournement démocratique et offensif contre les autres croyants ou non croyants ?
  17. Religions ou sectes voulant supprimer la liberté des femmes, dans des communautés envahissantes.

= Égalité =


La FEMME est égale en droits à l’Homme.
L'HOMME est égal en droits à la FEMME.
 (pour l'équilibre de pouvoir entre individu de
sexe opposé, cela pourrait peut-être éviter des guerres)

Tous les individus humains naissent et demeurent libres et égaux en droits. Aucunes distinctions sexuelles, sociales, politiques, religieuses ne peuvent être fondées.
Tu traiteras avec égalité tous les individus mâles et femelles dans ta famille et les autres en toutes les circonstances.

Laïcité en France ( rappel )

Respect et liberté

Nul individu n'a aucun droit de donner la mort sur autrui ( sauf malheureusement, en temps de guerre ).
Tu reconnaitras l'existence de l'autre. De tous les individus des deux sexes, de races et des malchanceux, dans le plus profond respect.
Tu respecteras l'innocence des jeunes enfants, filles et garçons, pour l'apprentissage obligatoire de l'écriture et la lecture, sans imposer aucun dogme religieux avant de devenir adulte.
Tu respecteras le principe « la liberté des uns s'arrêtent ou la liberté des autres commencent ».
Tu respecteras les autres et leurs biens. Les biens font partis de l'individu, même ceux de petites importances (objets, propriétés).
Tu respecteras le principe « ne fait pas à autrui ce que l'on ne voudrait pas qu'on te fît ».
Tu respecteras ton environnement et celui des autres, pour laisser après ton passage dans le même état les lieux publics et privés comme avant. La pollution sera hélas un fléau à porter par la négligence et la cupidité de l'être humain. Des régions entières sont déjà inhabitables. Sans compter les fonds des océans qui sont de grandes poubelles dont on ne voit pas en surface.
Nul individu ne peut disposer et rendre invalide le corps vivant ou mort d'un autre individu sans son consentement ( IVG, enterrement, hospitalisation, punition, circoncision, excision ...).
Nul individu masculin ne peut s'approprier le corps et la vie d'une femme par des lois scélérates ou des raisons religieuses.

Liberté de pensées de soi et des autres

Tu laisseras la liberté de pensées et de mouvements aux autres, c'est la richesse des idées et des rapports entre individus qui feront avancer la société.
Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public et tombe dans la violence.
Tout individu a droit à la communication de la liberté de pensées et d'opinions. Tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, communiquer sur internet dans le respect et vérité non faussée.
Tu toléreras les pensées religieuses et politiques, cela ne veut pas dire que tu approuveras leurs idées.
Nul ne peut invoquer le sacré (ou saint-écrit) d’un dogme religieux ou politique pour empêcher les autres de s'exprimer dans le cadre des droits universels de l’individu.
Nul ne peut mettre le sacré des idéologies religieuses au-dessus des lois du pays pour se justifier de ses actes barbares.
Nul ne peut brandir le sacré pour faire taire les autres individus ( version simple).

Incrédulité et mauvaises influences et irresponsabilité

Tu ne te laisseras pas influencer par des individus pervers :
- pour prendre des drogues (tabac, alcool, cocaïne, etc.), dont tu ne pourras te débarrasser que très difficilement en quelques années voir des dizaines d'années.
- par les paris stupides et dangereux, par des manipulateurs souvent de faux amis cherchant à démontrer leurs supériorités pour mieux dicter leurs lois de mégalomanes.
- par des destructions et endommagements des biens publiques et privés ( exemples : graffitis, détruire des moyens de transport, vitrines, panneaux indicateurs, tout matériel sur la voie publique, etc. .)
Tu ne te laisseras pas entrainer par des discours de haine envers quelqu'un, ou contre une société ou un pays.
Tu n'es pas obligé de croire ce que tu n'as jamais vu, et que tu ne verras sans doute jamais dans ton existence.
Tu ne céderas pas à l'irrationnel dont les bases ne s'appuient sur rien, l'imaginaire est infini au sein de l'esprit de l'être humain, on le voit bien dans les livres et les films au cinéma.
Tu ne croiras pas aux prophètes , gourous , astrologues, médiums, ou autres prédicateurs, qui peuvent imaginer n'importe quoi, pour faire passer leurs propres messages , pour te manipuler, pour avoir un pouvoir sur toi avec ou sans drogues , de soumission, de tromperies , d'extorsion de ton argent ou de tes biens , pour leurs propres comptes.
Tu n'écouteras pas les sermons des serviteurs autoproclamés de soi-disant dieu, ils font passer leurs politiques du moment présent qui n'a rien à voir avec le dogme des religions et se croient au-dessus de l'état.
Nul ne peut reporter sa propre responsabilité grâce aux écrits religieux sur un dieu hypothétique, pour des actions méchantes et mortifères sur les autres ( la religion rend irresponsable le « fidèle » qui ne raisonne plus par lui-même, « sa liberté de pensée est détournée et volée » ).

Obligations et contraintes forcées

Tu n'obligeras pas à faire porter le signe de la religion, ni la formation, ni la pratique à la religion qui devra attendre la majorité de tout individu (après 18 ans). En laissant le libre choix après sa majorité sans contrainte de son choix à la religion ou non.
Tu ne respecteras pas les traditions portant atteinte à l'individu mâle ou femelle, à son intégrité physique et à sa liberté à son habillement et en imposant des ustensiles discriminatoires religieux de toutes natures avant sa majorité.

Soutien de soi et des autres

Tu soutiendras et respecteras les lois acquises par la démocratie réelle, en t'acquittant de ton pouvoir de votant. Comme cela tu n'auras pas de remord en disant « si j'avais su ».
Nul n'est au-dessus des lois créées par les hommes d'une manière démocratique dans l'intérêt de tous les individus sans restriction, la justice existe dans notre pays, s'il le faut utilise la.
La naissance et la mort sont les 2 choses les plus importantes de notre société à respecter et soutenir les gens dans le malheur. Car notre société est créée par générations successives.
Tu soutiendras les plus faibles, car un jour peut-être tu auras besoin d'eux.

Contrôle de soi envers les autres

Tu contrôleras tes désirs et pulsions sexuels de toutes natures pour éviter le chaos dans ta propre famille, de ta personne ou de la société.
Tu chercheras à toujours être dans la vérité, car les mensonges ou le dénigrement ne passent pas inaperçus et n'attirent pas la sympathie et la confiance des autres.
Tu ne cèderas pas aux obsessions et excès de toutes natures.
Nul ne peut appliquer son autorité par la force de ses muscles, de ses armes ou de la torture au sein de la famille ou de la société.
Tu n'utiliseras pas la violence, qui n'est que l'expression de ta colère et ta bêtise, pour résoudre tes problèmes.
Tu ne tueras point, tu n'appliqueras pas la loi du talion, la vengeance appelle la vengeance et cela ne finit jamais, même après sa mort ( l'humain est le seul animal qui tue ses semblables par vengeance, pour le pouvoir et par stupidité ).
Nul ne peut donner la mort à autrui, au nom de la justice d'état, de la religion, de l'athéisme, ou faire la justice soi-même.

Déséquilibres à surveiller entre individus

Trop de libertés à certains et pas aux autres, profitent aux voyous, aux plus forts, aux plus chanceux et aux plus malins ( dans notre société: la famille, les pouvoirs politiques, les religieux , et le monde de l'argent ).
Le malveillant a toujours une longueur d'avance sur le bienveillant ( la justice sera toujours présente et nécessaire dans le monde, les guerres existeront toujours ).

Mise en garde et responsabilité

Q uand les humains ne croieront plus en dieu, ils commenceront à être adultes, et ne reporteront plus leurs responsabilités sur une divinité inexistante.


Tu regarderas à 2 fois avant de prendre une décision, un excès, une imprudence, une prise de drogue. Dans tous les cas, ton irresponsabilité peut te coûter très cher pendant très longtemps pour toi et les autres.
Le paradis est sur terre avec ta vie, tu l'entretiendras pour ne pas tomber dans l'enfer du désordre et de la destruction ( la deuxième vie après ta mort n'est qu'une utopie, sans aucune démonstration réelle et scientifique) ..


Mise à jour le: 26 mai 2021


 000000000023 


Le respect et la réalité de l'existence...                 s'ils sont mis ensemble ...                 peuvent ramener ...                 l'humain ...                 à définir une justice ...                 complexe adaptée.